Apprentissage de la méditation : L'arbre

Mis à jour : il y a 6 jours


Tandis que tu es bien assis, assure-toi d’une bonne posture.

Le dos est droit, mais sans rigidité. Le menton reste légèrement pointé vers le thorax. La nuque demeure droite. La mâchoire, les épaules ainsi que l’abdomen sont complètement relâchées.


Maintenant, tu portes ton attention sur le souffle qui entre par ton nez puis sort par la bouche. Observe ce mouvement encore deux ou trois fois.


À présent, alors que l’air pénètre par les narines au moment de l’inspiration, laisse le souffle prendre place à l’intérieur de toi durant l’expiration. Plus tu respires, plus tu permets au souffle de descendre encore plus profondément en toi.

À mesure que tu respires, le souffle se fraie un chemin. Maintenant, tu imagines qu’à chaque respiration de magnifiques racines se forment sous ton fessier ainsi qu’à travers les jambes. En même temps que la respiration se poursuit, les racines s’approfondissent et grossissent.


Lorsque les racines se sont bien installées dans le sol, toujours en respirant lentement, laisse remonter doucement ton attention vers l’abdomen, le thorax, les bras, le cou ainsi que la tête.


Permets à ton attention de se diriger naturellement vers les bras et la tête. Imagine qu’à travers les bras se tissent de magnifiques branches d’arbre aussi volumineuses et fortes que tu le souhaites, toujours en respirant lentement.

À chaque respiration, ton arbre se fortifie.


Prends le temps de ressentir que tu es cet arbre, toujours en respirant doucement.

Que t’apporte-t-il d’agréable pour toi ce bel arbre?

N’oublie pas que chaque fois tu méditeras avec ton arbre, tu peux l’embellir et le rendre toujours plus merveilleux.


Que cette expérience de méditation soit pour toi un temps où il fait bon te retrouver ainsi que te détendre.

© 2020 Maxime Cool-Lévesque. Tous droits réservés